La bière d’Orval – Trappiste

La bière d’Orval à la Brasserie de l’abbaye

L’Orval est une bière ambrée et assez amère qui titre 6,2 % d’alcool, conditionnée dans une très belle bouteille de 33 c. C’est le produit unique de la brasserie. D’autres monastères ont décliné leurs bières en brunes, blondes, fortes, moins fortes, très fortes, … Il n’y a donc qu’une seule Orval, idéalement accompagnée du fromage d’Orval de l’abbaye également.

rem.: L’Orval verte ou petit Orval (4,5%) est une production “privée”, à l’usage des moines de l’abbaye et qu’on ne trouve qu’à l’auberge de l’Ange Gardien à côté de l’abbaye d’Orval.

L’Orval est une des rares bières trappistes

Les conditions pour être reconnue bière trappiste:

Le produit doit être fabriqué au sein d’une abbaye trappiste.

Le produit doit être fabriqué par des moines ou sous leur contrôle.

L’essentiel des bénéfices doit être consacré à des œuvres à caractère social.

Ce dernier critère protège cette bière contre les velléités de productivisme et de rentabilité qui pourraient nuire à sa qualité.

Il y aurait en 2015 11 bières trappistes dans le monde puisque, depuis 2014, des moines américains et autrichiens ont rejoint ce groupe: CHIMAY – ACHEL – WESTMALLE – WESTVETEREN – ORVAL – ROCHEFORT France: LA TRAPPE – La bière trappiste française MONTS DES CATS (brassée à Chimay) n’est pas encore labellisée – Autriche: Monastère d’ENGELSZELL – Pays-Bas: ZUNDERT. USA: Saint Joseph’s Abbey:  SPENCER

Ambassadeurs d’Orval

Sont qualifiés d’Ambassadeurs d’Orval les cafés et restaurants mettant en valeur la trappiste d’Orval. En 2015, 310 établissements dans le monde entier ont obtenus le prestigieux label « Ambassadeur d’Orval ». Le Luxembourg belge est fier d’en répertorier une petite cinquantaine sur son territoire, terre mère de cette trappiste. A Chiny: Le Moulin Cambier, à Florenville Le Relais des Oliviers, à l’Hostellerie de Sainte-Cécile à Sainte-Cécile et La Ferme à Chassepierre, L’Auberge des Randonneurs à Herbeumont.

Afin d’obtenir le label, il ne suffit pas de servir au sein de son établissement la célèbre bière. Trois critères sont primordiaux et rentrent en considération pour l’octroi de ce label: la présence, le service et la compétence.

La présence

L’atmosphère “Orval” se doit de ressortir dans chacun des établissements labellisés. Décorations typiques, plaques émaillées Orval ou encore miroir, tous ces éléments qui plongeront les amateurs d’Orval dans un univers typique propice au bien-être, à la détente et à la dégustation.

La compétence

Le cafetier ou le restaurateur partage avec passion et plaisir ses connaissances relatives à la bière trappiste. La fabrication de cette dernière, de même que l’histoire du lieu n’ont aucun secret pour lui.

Un service de qualité

Servir un Orval est tout un art. Le tenancier respecte les règles du service et les désidératas de tous: tempéré ou froid, jeune ou moins jeune, … Le client est roi !

0 antwoorden

Plaats een Reactie

Meepraten?
Draag gerust bij!

Geef een reactie

Het e-mailadres wordt niet gepubliceerd. Verplichte velden zijn gemarkeerd met *

Captcha *